92687f46-e7d5-4344-8e9a-bfce34aa25c3-original
Nos métiers

Arrachage de plantes aquatiques

Savoir-Faire

De nombreuses voies d’eau et de nombreux plans d’eau sont actuellement colonisés par des plantes aquatiques envahissantes telles que le Myriophille, la Jussie, l’Elodée ou encore l’Hydrocotyle.

L’ensemble de ces végétaux créent des nuisances et des dommages tels que la mise en péril de l’équilibre biologique, de la gêne pour la navigation ou encore des désagréments esthétiques.

Nous accompagnons depuis plus de 21 ans nos clients dans une lutte contre la colonisation de ces plantes envahissantes.

L’objectif des travaux d’arrachage est d’éradiquer au maximum ces dernières de manière mécanique et manuelle en veillant à collecter toutes les boutures et racines afin d’éviter toute propagation et création de nouveaux foyers.

L’arrachage consiste à retirer entièrement la plante sans la couper, y compris les racines qui tapissent le fond des voies et étendues d’eau ou qui envahissent leurs abords.

Avec plus de 50 Ha d’arrachage mécanique et manuel par an, CDES a développé un véritable savoir-faire en matière de lutte contre les végétaux que ce soit au niveau du développement d’outils performants (pelle amphibie, godets spécifiques, barrages flottants…) ou de la formation de nos équipes (reconnaissance des plantes, évaluation des quantités, …).

L’amélioration continue de notre matériel et de nos techniques nous permet notamment d’intervenir dans des zones difficiles d’accès ou de faible tirant d’eau.

 Grâce à nos barges et à nos camions-grues équipés de grappins, nous sommes capables d’évacuer les plantes invasives en limitant toute propagation de ces dernières.

Exemples de réalisations

Domaine Public Fluvial du Conseil Général de la Somme (80) :

  • 30 Ha de plantes aquatiques arrachées mécaniquement de Février à Juin 2017

Domaine Public Fluvial de la Région Bretagne :

  • 12 Ha de plantes aquatiques arrachées manuellement et mécaniquement en 2016 et 2017

Canal d’Orléans (45) :

  • 4 175 ML de plantes aquatiques arrachées mécaniquement en 2017

Compagnie des Ports du Morbihan (56) :

  • 2,5 Ha de plantes aquatiques arrachées mécaniquement

Marais de Suscinio (56) :

  • 11 400 M2 de plantes aquatiques arrachées mécaniquement et 1500 ML de plantes aquatiques arrachées manuellement

+ d’informations