20170615_151635
Nos métiers

Faucardage de plantes aquatiques

Savoir-Faire

Les acteurs de la voie d’eau doivent faire face au développement intensif de la végétation aquatique perturbant l’équilibre écologique des milieux aquatiques et les activités nautiques (navigation, pêche, sports…).

Un des moyens de lutter contre ce phénomène est le faucardage qui consiste à « faucher » les végétaux tapissant le fond des voies et plans d’eau ou envahissant leurs abords.

L’intensité du développement et de la propagation des plantes aquatiques envahissantes est telle qu’il est nécessaire de disposer de moyens les plus performants et innovants possibles pour la récupération des produits du faucardage et leur exportation hors du milieu.

Avec plus de 250 Ha faucardés par an, notre entreprise a acquis au cours des 21 dernières années un savoir-faire en matière de coupe de végétation herbacée semi-aquatique.

Équipés de faucardeurs à barres de coupe orientables et de faucardeurs-ramasseur avec  profondeur de coupe réglable, nous sommes capables de faucarder les lacs et les ports ainsi que les canaux : chenal navigable comme talus.

Grâce à nos barges et nos camions-grues équipés de grappins, nous sommes capables d’évacuer les plantes invasives en limitant toute propagation de ces dernières.

De plus, nos équipes sont formées pour s’adapter aux différents types de plantes envahissantes et leurs propriétés intrinsèques (Jussie, Myriophylle du Brésil, Elodée…) et limiter au maximum tout risque de dissémination et de bouturage sur nos chantiers (utilisation de barrages flottants, faucardeurs exclusivement équipés de roues à aubes…).

Exemples de réalisations

Port de Lacanau (33) :

  • 11 Ha faucardés en 2016 et 2017

Loiret (45) :

  • 5 Ha faucardés en 2016 et 2017

Lac de Biscarrosse (40) :

  • 5 Ha faucardés en 2016 et 2017

Lac de Madine (55) :

  • 60 Ha faucardés en 2015 et 2016

+ d’informations